Docteur Eric Rondini Gilli

Lifting

C’est la correction chirurgicale du vieillissement au niveau du cou ainsi qu’au niveau du visage depuis la région des tempes jusqu’à la région des bajoues.

L’opération, qui sera adaptée à votre relâchement, a pour but de traiter l’affaissement et le relâchement de la peau et des muscles du visage et du cou. La restauration des différents éléments de la face et du cou permet au patient de retrouver un aspect qui était le sien quelques années auparavant.

  • Principes
  • Les muscles sont remis en tension. La peau est redrapée sans traction excessive. On peut associer le traitement d’une surcharge graisseuse localisée par une lipoaspiration. A l’inverse, si le visage est émacié, on peut associer une ré-injection de produits de comblements.
    Il n’y a pas d’âge bien précis pour faire un lifting cervico-facial. Le vieillissement du visage n’étant pas toujours en corrélation avec l’âge chronologique (références : société française de chirurgie plastique)
    Le lifting cervico-facial est le plus souvent réalisé sous anesthésie générale.
    L’intervention dure de deux à trois heures et une hospitalisation de 24 à 48 heures est nécessaire.
  • L'intervention
  • Les cicatrices sont dissimulées dans les cheveux (au niveau des tempes et de la nuque) et autour de l’oreille. A partir des incisions, un décollement est fait sous la peau. On remet ensuite en tension le plan musculaire afin de corriger l’affaissement. La peau est drapée et l’excédent cutané supprimé, les sutures faites sans tension.

  • Les suites opératoires
  • Les premiers jours, le visage est gonflé (œdème) avec des ecchymoses (bleus) dans la région du cou et du menton. Il peut y avoir une sensation de tension, en arrière des oreilles et autour du cou. Ces signes disparaissent en deux trois semaines. Les cicatrices sont cachées en avant et en arrière par les cheveux

  • Le résultat
  • Incisions
    Il faut deux à trois mois pour évaluer le résultat définitif. Les cicatrices sont encore rosées et indurées et ne s’atténuent qu’à partir du sixième mois.

  • Les Imperfections du résultat
  • Il peut s’agir :
    - D’un œdème (gonflement) persistant au-delà du troisième mois.
    - D’un relâchement partiel des tissus (ptose), souvent lorsque la ptose était importante avant l’intervention.
    - De cicatrices visibles ou de chute de cheveux localisée dans la région des tempes (alopécie).
  • Le résultat
  • Un délai de deux à trois mois est nécessaire pour avoir un bon aperçu du résultat et l’aspect définitif ne sera obtenu qu’un an après l’opération.
  • Les complications envisageables
  • Un lifting cervico-facial est une intervention chirurgicale non dénuée de risques. Le risque zéro n’existe pas. Le rôle de l’équipe médicale est de les déceler et de les traiter le plus tôt possible.
    Les complications liées à la chirurgie elle- même :
    - L’hématome.
    - Une nécrose cutanée responsable d’un retard de cicatrisation.
    - Des lésions nerveuses, en particulier la lésion d’une branche du nerf facial, susceptible d’entraîner une parésie, voire une paralysie faciale. Les séquelles de telles complications disparaissent le plus souvent en quelques mois.
    - Des cicatrices anormales, hypertrophiques voire chéloïdes, d’apparition et d’évolution imprévisibles, peuvent compromettre l’aspect esthétique du résultat et requièrent des traitements locaux spécifiques souvent longs.
    Les complications liées à l’anesthésie : elles sont exceptionnelles, mais doivent, là encore pour votre information éclairée, être signalées.

lifting